Les actualités 2009 d'Énergie Développement Services du Briançonnais

Voir aussi les actualités en :

Sommaire

EDSB élargit sa gamme de moyens de paiement (décembre 2009)
Travaux dans la vieille ville (décembre 2009)
Changements au sein du Conseil de Surveillance d'EDSB (novembre 2009)
Suppression progressive des lampes à incandescence (novembre 2009)
Le rôle pédagogique d'EDSB : 10 ans que ça dure ! (novembre 2009)
L'amélioration de la qualité de fourniture par la formation (novembre 2009)
Le plan grippe A ou de "continuité de service" d'EDSB : ce qui change pour vous (octobre 2009)
être un fournisseur/producteur d'électricité: un avantage certain (septembre 2009)
Le mouvement tarifaire du 15 août 2009 (août 2009)
Quand nos installations suscitent l'intérêt des élu(e)s (juin 2009)
Vidange décennale du barrage de Pont-Baldy : le compte à rebours a démarré ! (juin 2009)
L'arrivée de notre agence en ligne (juin 2009)
Lignes électriques : technique aérienne ou souterraine ? (juin 2009)
L'incident du 18 mai 2009 dans la vieille ville : les leçons à en tirer (juin 2009)
Briançoleil : le succès au rendez-vous (mai 2009)
Point sur les nouveaux locaux de l'accueil (mai 2009)
EDSB est partenaire de Briançoleil, le salon du développement durable (avril 2009)
Rénovation de l'accueil clientèle d'EDSB (mars 2009)
Record de consommation battu ! (mars 2009)
Tempête Klaus (février 2009)
Bonne Année ! (janvier 2009)

EDSB élargit sa gamme de moyens de paiement (décembre 2009)

Face à la demande croissante de nos clients pour pouvoir régler leurs factures d'électricité avec les moyens les plus modernes (carte bancaire, paiement sécurisé par téléphone…), EDSB s'équipe pour proposer ce service, à partir de novembre 2009.  

à votre convenance, vous aurez donc le choix de la solution qui vous convient le mieux :
> pour les adeptes des relations humaines : règlement sur place, en notre accueil, au moyen du terminal de paiement par carte bancaire, et
> pour les adeptes des dernières technologies (ou les clients dans l'incapacité de venir nous rencontrer) : un serveur vocal dédié vous accueillera, depuis chez vous ou de partout ailleurs (pour les mobiles, à condition d' « avoir du réseau » !).
Comme pour régler un achat sur Internet, il vous suffira de fournir les numéros des deux faces de votre carte bancaire, qui doit bien sûr être valide.

Travaux dans la vieille ville (décembre 2009)

Les travaux de modernisation de l'alimentation électrique de la vieille ville, avec passage d'une tension de 5,5 kV à 20 kV, sont proches de leur terme.

Ce chantier important et complexe a nécessité la programmation et l'annonce d'une coupure d'électricité dans le quartier du Grand Caire de 14h30 à 16h30 le lundi 7 décembre 2009.
Lors de la remise sous tension du poste de distribution « Grand Caire » dans les délais prévus, un incident sur un interrupteur 20 kV a conduit à prolonger la coupure jusqu'à 17h30 pour permettre son remplacement immédiat.

Malgré la gêne supplémentaire occasionnée à sa clientèle, EDSB a privilégié la sécurité et la qualité de fourniture d'électricité en traitant de façon définitive cet incident.
Bien que le retard total n'ait pas dépassé une heure, EDSB tient à s'excuser des troubles occasionnés par cet imprévu, auprès des clients concernés par ce chantier.

Changements au sein du Conseil de Surveillance d'EDSB (novembre 2009)

Suite aux élections municipales de Briançon d'octobre 2009, un renouvellement partiel du Conseil de Surveillance a eu lieu lors de la séance du 9 novembre 2009.

Didier MARCADET est le nouveau Président du Conseil de Surveillance d'EDSB. Les autres représentants de la commune de Briançon sont M. Gérard Fromm (maire de Briançon), Mme Francine Daerden, M. Maurice Dufour et M. Philippe Sézanne.

La commune de Saint Martin de Queyrières est toujours représentée par M. Gilles Dovetta.

Le rôle pédagogique d'EDSB : 10 ans que ça dure ! (novembre 2009)

Le 6 octobre dernier, nous avons eu le plaisir d'accueillir une classe du lycée « Georges IMBERT » de Sarre Union (67) de 15 étudiants en terminale SI (Sciences de l'Ingénieur), qui ont parcouru 12h de route, pour visiter notre usine de Pont-Baldy, à la demande de leurs enseignants. C'est la dixième année que nous recevons une classe de cet établissement.

Une classe de Sarre Union à Pont Baldy

Outre la simple « coupure » pour les étudiants que représente une telle excursion dans notre belle région, cette demi-journée d'information a de nombreuses vertus pédagogiques :

•  L'application concrète des contenus théoriques des cours qu'ils suivent dans l'année, en électricité, en électromécanique, et autres sciences appliquées,

•  La sensibilisation aux nombreux atouts d'une production hydroélectrique pour l'environnement,

•  L'étude « à la loupe » d'un vrai barrage, installation tout de même peu commune en France, et généralement inaccessible au public.

Un indicateur qui ne trompe jamais : nombreuses ont été leurs questions, signe d'un intérêt réel de leur part.

Suppression progressive des lampes à incandescence (novembre 2009)

Les lampes à incandescence de puissance supérieure ou égale à 100 W ont été retirées de la vente en France depuis le 30 juin dernier. D’autres mesures entreront en vigueur dans les années à venir, le diaporama (téléchargeable ici, pdf, 1,2Mo) réalisé par l’AFE vous permettra d’être « éclairé » sur le sujet.

En vertu de la directive 2005/32/CE, la Commission Européenne doit fixer des exigences en matière d'éco conception pour les produits consommateurs d'énergie représentant un volume significatif de ventes et d’échanges, ayant un impact significatif sur l’environnement, et présentant un potentiel significatif d’amélioration en ce qui concerne leur impact sur l’environnement, sans que cela entraîne des coûts excessifs.

L'amélioration de la qualité de fourniture par la formation (novembre 2009)

L'amélioration de la qualité de fourniture par la formation
Debout à gauche : M. BONDIL, ERDF, et à droite,
M. DUMAY, EDSB. L'auditoire de 18 personnes était
large : entreprises de travaux publics qui travaillent
en sous-traitance pour les deux entreprises,
services techniques municipaux de Briançon et
Saint-Martin de Queyrières, techniciens de
services publics d'assainissement collectif…

L'idée part d'un constat simple : une panne du réseau électrique sur deux est due à une agression (ou accrochage) de câbles électriques lors de travaux.

Une formation « dommages ouvrages » doit donc être dispensée aux entreprises de travaux publics et personnels techniques susceptibles d'entreprendre des travaux. La problématique étant la même pour ERDF, l'idée d'une formation commune est née.

Les domaines abordés ont été aussi larges que fondamentaux : rappel sur la procédure de déclarations préalables à réaliser avant de démarrer le chantier, les précautions à prendre pour travailler à proximité d'ouvrages ou de réseaux d'électricité, de gaz naturel, ou encore de gaz propane en réseau.

Si la formation a été axée majoritairement sur la prévention, les bons réflexes à avoir en cas d'incident, et les erreurs à ne pas commettre après un « accrochage » de réseau ont également été abordés.

Le plan grippe A ou de « continuité de service » d'EDSB : ce qui change pour vous (octobre 2009)

Qui ne connaît pas encore la grippe A ? Outre la médiatisation acharnée sur les risques de contamination, l'évolution de la pandémie, les symptômes et traitements de la maladie elle-même, il a été demandé aux entreprises de mettre en place un plan d'action qui permettrait de ne pas interrompre le service rendu aux clients ou abonnés.

Un réseau d'électricité ne pouvant être livré à lui-même faute de personnel pour le maintenir et le réparer, EDSB a du, comme toutes les entreprises de service public et les établissements recevant du Public (ERP), prendre de multiples dispositions dans ce sens.

La première priorité est la réparation et la maintenance curative des réseaux d'électricité. L'astreinte technique sera donc évidemment maintenue. Toute autre demande technique non-urgente ou non-prioritaire sera reportée.
La deuxième priorité est l'accueil téléphonique maintenu, alors même que sera fermé purement et simplement notre accueil physique quand le niveau 6B de la pandémie aura été atteint.

Troisième priorité : la facturation, qui continuera normalement, pour des raisons évidentes de survie financière de l'entreprise pendant la durée de la pandémie, difficile à prévoir.

Être un fournisseur/producteur d’électricité : un avantage certain (septembre 2009)

Sur l’illustration ci-contre, voici représentée l’interaction des différents flux d’électricité mis en œuvre pour alimenter l’ensemble de nos clients.

Nous avons pris pour exemple la journée du 19 mai 2009, qui se décompose de la manière suivante :
En bleu, la courbe de consommation de nos clients, la somme de leurs besoins qui doivent par tous moyens être satisfaits.
En noir, la courbe (quasi droite) de production de l’ensemble des centrales en fonctionnement.

Deux cas de figure se présentent alors : soit la production est supérieure à la demande (cas A), et l’excédent produit est revendu à EDF, soit la production est insuffisante pour alimenter nos clients (cas B), et la différence est achetée à EDF.

En 2008, EDSB a produit seulement 30 % de l’énergie vendue à nos clients. En année moyenne, cette production s’élève plutôt à 40 %, avec bien sûr des variations saisonnières. à terme, grâce aux projets futurs, l’objectif est de 50 %.

Le mouvement tarifaire du 15 août 2009 (août 2009)

L’affaire actuellement fortement médiatisée avec EDF en exemple, sur l’application inégale de la hausse « moyenne » de 1,9 % du prix de l’électricité, n’est pas différente pour nos clients, puisqu’il s’agit d’un tarif réglementé, qui s’applique au niveau national.

Pour vous permettre de savoir quel sera l’impact de ce mouvement tarifaire sur votre facture et savoir si vous bénéficiez toujours du meilleur tarif dans notre large gamme, nous avons élaboré une grille de simulation que vous pouvez télécharger ici. En croisant les colonnes de votre type d'abonnement avec la ligne de votre niveau de consommation annuelle ["Consommation annuelle (kWh)"], vous découvrirez l'évolution en € et le montant de votre facture 2009 par rapport à 2008.

Attention : S’il ressortait que c’est un tarif de puissance inférieure qui est financièrement plus avantageux, encore faut-il que la puissance totale de vos appareils qui fonctionnent simultanément ne soit pas supérieure à la nouvelle puissance souscrite. Dans le cas contraire, votre disjoncteur déclencherait fréquemment, ce qui est désagréable, et vous obligerait à revenir à votre niveau actuel de puissance. Sachez également que le changement de tarif ou de puissance, qui nécessite le déplacement d’un technicien, est une prestation payante, valant 33,91 € TTC pour le cas le plus simple et le plus courant.

Quand nos installations suscitent l’intérêt des élu(e)s (juin 2009)

Le 27 mai dernier, nous avons accueilli Mme Grossetête, alors candidate aux élections européennes. Nous avons ainsi pu illustrer, pendant la visite de notre centrale de Pont-Baldy, une réponse technique viable face aux enjeux politiques de développement durable, comme illustré sur la photo ci-dessous.

Nous tenons à préciser que nos installations restent en permanence, à disposition de tous les élus qui formuleraient la demande de les visiter.

Vidange décennale du barrage de Pont-Baldy : le compte à rebours a démarré ! (juin 2009)

Le barrage de Pont-Baldy, sera vidangé en 2011, la dernière vidange ayant été faite en 2001. Au-delà du seul respect de la loi, il s'agit d'une véritable opportunité technique pour vérifier visuellement l'état et pour réaliser la maintenance qui s'impose, pour chacun des organes mécaniques immergés depuis 10 ans. La préparation d'un tel dossier doit démarrer dès 2009, avec un dossier d'« état des lieux », qui doit définir les critères à prendre en compte dans une telle opération, et qui feront eux-mêmes l'objet d'études ultérieures.

L'arrivée de notre @gence en ligne (juin 2009)

Un service supplémentaire viendra s'offrir à tous nos clients, notamment ceux qui ne peuvent venir nous rencontrer dans nos heures d'ouverture dès le deuxième trimestre 2010. Une agence en ligne leur permettra de réaliser eux-mêmes, par Internet, les opérations essentielles liées à la vie de leur contrat : mise en service, transmission d'index, souscription de services, demande de prestations, résiliation, règlements…

Lignes électriques : technique aérienne ou souterraine ? (juin 2009)

Un jour peut-être le progrès technique nous permettra d'alimenter nos appareils électriques en « wifi » ou de manière autonome via panneaux photovoltaïques ou mini éoliennes. En attendant, on ne peut aujourd'hui éviter le transport de l'électricité par lignes électriques, qu'elles soient aériennes ou souterraines. Si l'enfouissement des lignes semble être la panacée à tout un chacun, il n'est pas raisonnable d'envisager une éradication complète du réseau aérien, sachant qu'il n'existe aucune technique infaillible. Le tableau suivant reprend les avantages et inconvénients de la technique aérienne, sachant que les points forts d'une technique sont les points faibles de l'autre, et vice versa.

Avantages Inconvénients
  • Technique la moins coûteuse à la construction
  • Permet de franchir tous les obstacles (naturels ou non)
  • Recherche de pannes et maintenance facilitées
  • évolutivité facilitée en cas de renforcement nécessaire
  • Les raccordements provisoires ou définitifs sont facilités.
  • Pas de risque d'accrocher les câbles lors de travaux nécessitant une tranchée
  • Peu esthétiques
  • Sensibilité à certains phénomènes climatiques (tempêtes, chutes d'arbres, neige collante, foudre…) Exposition aux risques incluant des tiers (accidents de la route, passage d'engins hors normes…)

L'incident du 18 mai 2009 dans la vieille ville : les leçons à en tirer (juin 2009)

Lors des travaux annoncés dans la vieille ville pour le remplacement du réseau 5500 Volts par du 20000 Volts, un câble a été accroché par une entreprise prestataire d'EDSB le 18 mai 2009 à 13h26, privant d'électricité 1500 de ses clients. Même si 20 minutes plus tard, 75% des 1500 clients ont pu être réalimentés, les derniers clients ont retrouvé le courant 3h40 après l'incident. De tels évènements, aussi exceptionnels soient-ils, doivent permettre de tirer des leçons. La démarche qualité d'EDSB comporte systématiquement, dans le cas de tiers responsable identifié, une réunion d'analyse d'incident.

Briançoleil : le succès au rendez-vous (mai 2009)

Avec environ 5.000 visiteurs dont pas moins de 650 qui sont venus nous rencontrer sur notre stand, on ne peut que conclure à la réussite de cette première édition. Les visiteurs, qui souvent étaient également nos clients, ont pu ainsi admirer la maquette représentant de manière très réaliste le projet de centrale du Fontenil, et sa parfaite intégration dans le paysage briançonnais.

Point sur les nouveaux locaux de l'accueil (mai 2009)

Vous êtes unanimes : vous appréciez notre point accueil clientèle rénové. Complètement ré-agencé, il paraît plus spacieux. Il est clair, lumineux, désormais insonorisé, des espaces d'accueil individualisés permettent une meilleure intimité des échanges avec nos agents d'accueil. Une accessibilité aux personnes handicapées a également été aménagée, anticipant de 5 ans l'obligation réglementaire qui sera imposée aux E.R.P. (Etablissements Recevant du Public). Quand d'autres fournisseurs ferment leurs sites d'accueil ou ne sont joignables que par leur call-center , EDSB réaffirme son choix de maintenir un lien social de proximité avec ses clients.

EDSB est partenaire de Briançoleil, le salon du développement durable (avril 2009)

Sous l'impulsion de son président Rachid DJEFFAL, conseiller municipal en charge du développement durable à Briançon, EDSB a cherché quel rôle elle jouait en matière de développement durable. Et EDSB a alors compris qu'elle faisait du développement durable au quotidien et depuis longtemps... mais qu'il restait encore beaucoup à faire sur le vaste sujet de l'héritage que nous allons léguer aux générations futures.

La maquette du projet du Fontenil

Voici 4 bonnes raisons de venir nous rendre visite sur notre stand les 24, 25 ou 26 avril.
Briançoleil sera l'occasion de montrer notre savoir-faire en la matière mais surtout d'échanger avec les visiteurs – que nous espérons nombreux – sur leur perception du développement durable, leurs attentes et les progrès à réaliser par EDSB.

La maquette du projet du Fontenil sera exposée pour la première fois à l'occasion du salon : à l'échelle du 1/500 elle représente fidèlement la Durance et son environnement du Malafosse jusqu'au hameau du Fontenil.
Le raccordement au réseau électrique d'une installation photovoltaïque n'aura plus de secret pour nos visiteurs qui pourront toucher du doigt (sans risque d'électrocution) les équipements de comptage et de raccordement.

L'Espace Info-énergie sera invité sur le stand d'EDSB les samedi et dimanche après-midi. Animé par des spécialistes de la maîtrise de l'énergie et des énergies renouvelables, il délivre une information gratuite, neutre et indépendante aux particuliers, aux petites entreprises et aux collectivités.

Et pour les plus attentifs, un quizz sera proposé avec une ampoule basse consommation pour les bonnes réponses.
Afin que chacun puisse faire un geste quotidien pour les économies d'énergie et le développement durable...

Rénovation de l'accueil clientèle d'EDSB (mars 2009)

#

Les travaux de rénovation de l'accueil d'EDSB démarrent lundi 23 mars.
Pendant la durée des travaux, estimée à environ un mois, l'accueil sera transféré au sous-sol du même bâtiment, accessible en faisant le tour du bâtiment par la rue Louis Faure.

L'accueil sera ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h .
Avec cette rénovation, EDSB montre son attachement à garder un lien de proximité et de qualité avec sa clientèle. La création d'un accès handicapé, un système de chauffage et d'éclairage performant et économe en énergie, des espaces d'accueil plus confortables illustrent cette volonté.

EDSB vous demande de bien vouloir l'excuser de la gêne occasionnée pendant les travaux.

Record de consommation battu ! (mars 2009)

Le dimanche 15 février, à 1h du matin, la puissance appelée par la clientèle d'EDSB à établi un nouveau record avec 29 092 kW.

Le précédent record datait du 30 décembre 2005 avec 28 528 kW. Les pics de puissance résultent de la conjonction de froid et de l'afflux touristique, ce qui est souvent le cas la semaine entre Noël et le 1er janvier. Le 29 décembre, le record avait tremblé avec 28 498 kW mais la température était trop "normale" avec seulement -11,1° C dans la nuit.

Le 14 février marquait le début des vacances d'hiver pour la zone C (Paris) alors que la zone A (Lyon) commençait sa deuxième semaine, soit une affluence importante de touristes dans la nuit du 14 au 15 février. Et cette fois le thermomètre affichait un -16,9° C record pour cet hiver. À 1h du matin, au moment de l'enclenchement des chauffages de base, la puissance appelée a établi le nouveau record à 29 092 kW.

Ce pic de puissance, qui correspond à la contrainte maximum que supporte le réseau de distribution, est géré avec sérénité. Le réseau actuel peut supporter jusqu'à 35 000 kW et les travaux prévus ces prochaines années permettront de porter sa capacité, si nécessaire, à 50 000 kW.
Par ailleurs, l'outil de téléconduite mis en service fin 2008 permet désormais de mesurer en temps réel la puissance appelée et de réagir rapidement en cas d'incident.

Tempête Klaus (février 2009)

Jusqu'à 1,7 millions de foyers étaient privés d'électricité au plus fort de la tempête qui a frappé le Sud-Ouest samedi 24 janvier. Le briançonnais, habitué aux rigueurs du climat, est-il à l'abri d'une telle catastrophe ?

Le 17 décembre, beaucoup plus près de nous, 7 Communes du Queyras ont été isolées du monde et privées d'électricité suite à d'importantes chutes de neige.

Qu'il s'agisse de vent ou de neige, ce sont les lignes aériennes qui sont à chaque fois endommagées. Des pylônes cèdent sous la violence des rafales, des arbres tombent sur les lignes ou le poids de la neige surcharge les conducteurs qui finissent par céder. La mise en souterrain du réseau se fait progressivement, lorsque cela est possible. Certains franchissements ne sont réalisables qu'en technique aérienne. Un réseau souterrain doit être accessible en permanence sur tout son parcours, pour détecter et réparer une panne éventuelle, toujours possible.

Sur le territoire d'EDSB, le risque de panne généralisée est faible mais pas inexistant. 70% des lignes HTA (20 000 Volts ou 5 500 Volts) sont déjà en souterrain et les 27 km aériens restant traversent peu de zones boisées. Le phénomène de neige collante (des manchons de plus en plus lourd se forment autour des conducteurs) n'existe quasiment pas du fait du faible taux d'humidité de l'air.

Les ouvrages sensibles sont progressivement remplacés par EDSB. En 2008, plus d'un km d'aérien a été supprimé dont une traversée de la Durance qui alimentait le hameau de Villard Meyer. En 2009, 2 autres traversées de Durance sur Briançon (Champ de Mars et Fort des Têtes) seront également mises hors service pour être déposée probablement en 2010.

Il subsiste pourtant une fragilité majeure pour le briançonnais. L'alimentation électrique de la haute-Durance, est assurée par RTE (Réseau de Transport d'Electricité) à partir d'une ligne électrique 150 000 Volts construite en 1936. Cette ligne qui se prolonge dans la vallée de la Maurienne a subit une alerte il y a quelques années avec la rupture d'un pylône sur les pentes du Galibier. L'alimentation électrique du briançonnais avait été fragilisée pendant la période d'hiver, lorsque la demande est la plus forte.

RTE, sous l’égide de la Préfecture, vient de lancer le 18 décembre 2008 une démarche de diagnostic énergétique en vue de faire émerger un scénario de réseaux qui sera une réponse aux besoins énergétiques du territoire de la Haute Durance. Le calendrier de cette démarche devrait permettre de finaliser un projet avant 2015.

EDSB s'associe complètement à cette démarche, qui prendra également en compte les besoins futurs et le potentiel d'énergies renouvelables, pour que le briançonnais ne subisse jamais de panne majeure.

Bonne Année ! (janvier 2009)

En 2008, nos voeux se sont réalisés avec une excellente qualité de l'électricité – moins de 30mn de coupure sur l'année soit le niveau des villes françaises de plus de 100 000 habitants –, de nouveaux services appréciés avec 10 000 connexions sur edsb.fr et une lettre d'information jointe aux factures. Et surtout, vous avez continué à nous faire massivement confiance, en restant attaché au service de proximité d'EDSB et à la sécurité du tarif réglementé de l'électricité.

Pour 2009, la qualité du service sera encore et toujours notre priorité. La rénovation de l'accueil clientèle et la création d'un accès handicapé sont programmés et une offre de conseil étendue, allant de l'installation de panneaux photovoltaïques aux économies d'énergie vous sera proposée. Les clients qui le souhaitent pourront bénéficier d'une étude d'optimisation tarifaire personnalisée, afin de vérifier s'ils disposent bien du meilleur contrat en fonction de leurs usages.

2009 sera également une année décisive pour le projet du Fontenil – actuellement dans les mains des services de l'état – et l'ambition d'EDSB de produire localement 50% de son électricité à partir d'énergies renouvelables.

EDSB vous souhaite une excellente année 2009 !