Les actualités d'EDSB

Voir aussi les actualités en :

Sommaire

Mise en service de la centrale de Cervières  (janvier 2018)
2018 : Meilleurs vœux à tous !  (janvier 2018)

 

 

Mise en service de la centrale de Cervières (janvier 2018)

Rappel en quelques dates du projet de construction de la centrale hydroélectrique sur la Cerveyrette à Cervières :

  • 2010 - Lancement d’une étude de faisabilité sur le torrent de la Cerveyrette par EDSB
  • 2011 - Convention de partenariat avec la commune de Cervières pour lancer le projet
  • 2013 - Dépôt d’un dossier « loi sur l’eau » complet auprès de la préfecture des Hautes Alpes
  • 2014 - Avis favorable de l’Autorité Environnementale, du commissaire enquêteur (enquête publique) et du Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques.
  • 2015 - Arrêté Préfectoral pour exploiter le torrent de la Cerveyrette, pour une durée de 40 ans par la commune de Cervières et EDSB et création de la SAEML Énergie Développement Cervières dont les actionnaires sont la commune de Cervières à hauteur de 50,1 % et EDSB pour 49,9 %.

Après un temps consacré à l’obtention du permis de construire, de l’avis favorable de la commission des sites et à la réalisation d’un appel d’offres en conception/réalisation, le chantier de construction a débuté en mai 2016, avec une trêve hivernale de novembre à mars, pour respect de la faune aquatique. La mise en exploitation en automatique a eu lieu le 23 novembre 2017.

Cette centrale est constituée d’un barrage poids situé à 1815,95 m d’altitude, d’une hauteur de 1,95 m pour 22,5 m de long. Il est équipé d’une vanne de vidange hydraulique munie d’un orifice calibré permettant la restitution permanente d’un débit réservé, dans le lit naturel, de 150 l/s. Il permet de dériver l’eau prélevée vers un bassin dessableur et de mise en charge de 33 m de long, lui-même équipé d’une goulotte de dévalaison pour les poissons alimentée en permanence par un débit de 100 l/s.

Une conduite forcée d’un diamètre de 0,90 m pour 2500 m de long, enterrée sur l’ensemble de son linéaire, permet de dériver un débit maximum de 1860 l/s et ainsi alimenter au niveau du bâtiment usine, une turbine de type Pelton située à 1576 m d’altitude.

Le groupe d’une puissance nette de 3250 kW va permettre de produire annuellement 12 millions de kWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle de plus de 2500 foyers.

Prise d'eau et dessableur.
Prise d'eau et dessableur.
Le dessableur.
Le dessableur.
Le bâtiment, côté rejet dans la Cerveyrette.
Le bâtiment, côté rejet dans la Cerveyrette.
Entrée du bâtiment.
Entrée du bâtiment.
Les équipements électriques en cours d’assemblage.
Les équipements électriques en cours d’assemblage.
L'alternateur.
L'alternateur.
La turbine, vue de dessous.
La turbine, vue de dessous.

 

2018 : Meilleurs Vœux à tous ! (janvier 2018)

Meilleurs Vœux !

 

Après la froideur d’un début d’année 2017, suivie d’une sècheresse estivale exceptionnelle entrainant un déficit d’eau important à l’automne dans nos rivières, voilà que la nature rétablit « l’équilibre » en noyant notre département sous la neige. Aussi espérons que pour 2018 dame nature se calmera et emploiera des moyens moins radicaux et plus lissés dans le temps.

C’est la période des vœux et espérer est toujours permis, même si les évolutions climatiques de notre planète ne nous incitent pas vraiment à croire en une évolution favorable.

C’est pourquoi, chaque action en 2018, qu’elle se situe dans le domaine de la production d’énergie renouvelable, de la sobriété énergétique ou simplement de l’innovation et qui concourt à préserver la planète et l’humanité, mérite d’être examinée avec attention.

L’autre vœu que je formule à l’attention de nos lecteurs, pour l’année 2018, c’est que chacun puisse trouver sa place dans ce monde en perpétuel mouvement, y vivre avec bonheur et en bonne santé.

 

Marc Platon, directeur d’EDSB