Les actualités d'EDSB

Voir aussi les actualités en :

Sommaire

Le suivi des débits réservés  (mars 2020)

L’accueil clientèle d’EDSB à l’heure du Coronavirus…  (mars 2020)

EDSB au temps du Corona…  (mars 2020)

Destruction du poste de livraison Chazal  (mars 2020)

Création d'une nouvelle société : EDA  (février 2020)

Des nouvelles règles pour le Tarif Réglementé  (janvier 2020)

2020 : Meilleurs vœux à tous !  (janvier 2020)

 

 

Le suivi des débits réservés(juin 2020)

Des agents d'EDSB mesurent la conductivité de l’eau.
Des agents d'EDSB mesurent la conductivité de l’eau.

Le suivi des débits réservés sur les installations hydroélectriques EDSB est une préoccupation majeure.

Des caméras doublées de sondes de niveau, assurent une surveillance permanente. Afin de renforcer ces contrôles, EDSB a investi dernièrement dans un appareil de jaugeage ponctuel identique à celui utilisé par l’OFB (Office Français de la Biodiversité). Il s’agit d’un appareil qui mesure la conductivité de l’eau en suivant la dilution d’une quantité de sel déversée en amont du point de contrôle. Le sel utilisé, de qualité alimentaire est non polluant. Il a l’avantage de posséder un haut degré de dilution et d’être très peu absorbé par la végétation.

En généralisant l’utilisation de ce dispositif, EDSB renforce ainsi une surveillance déjà élevée des débits réservés.

 

 

L’accueil clientèle d’EDSB à l’heure du Coronavirus…(juin 2020)

L’accueil clientèle d’EDSB à l’heure du Coronavirus…
L’accueil clientèle d’EDSB à l’heure du Coronavirus….

Dans le contexte exceptionnel d’État d’urgence sanitaire que nous vivons depuis la mi-mars, EDSB, comme toutes les entreprises accueillant du public, a dû revoir régulièrement son organisation en terme de gestion et d’accueil clientèle afin de permettre le maintien d’un service public de qualité.

Après une première période de fermeture du bureau d’accueil imposée par les décisions gouvernementales de confinement afin de limiter les contacts humains durant la période de propagation du virus COVID-19, et en application des mesures exceptionnelles de solidarité citoyenne, nous avions réorganisé tout notre système de gestion clientèle et développé les échanges dématérialisés avec nos clients par téléphone et par voie électronique.

Depuis le 11 mai, date de la première phase de déconfinement national, et dans un souci de limiter aux maximum les contacts physiques tout en poursuivant un service le plus efficace possible, nous avons pu à nouveau accueillir nos clients lors de rendez-vous à nos bureaux, quand aucun autre moyen d’échange dématérialisé n’était possible. Ces rendez-vous ont eu lieu dans le plus strict respect des recommandations et gestes barrières, afin de préserver la santé de nos agents comme de nos clients.

L’annonce de la deuxième phase de déconfinement a permis d’envisager la réouverture complète de notre bureau d’accueil clientèle dès ce lundi 8 juin à nos horaires habituels. Pour cela nous avons tout mis en œuvre pour limiter la propagation du Coronavirus, et nous rappelons à nos clients la nécessité de respecter les gestes barrières :

  • Accueil limité à 1 personne à la fois pour l’accueil clientèle et 1 personne pour l’encaissement,
  • À l’entrée, utiliser systématiquement le gel hydro-alcoolique mis à disposition,
  • Porter obligatoirement un masque individuel de protection,
  • Distance à respecter de 1 mètre minimum entre les personnes,
  • Tousser dans son coude,
  • Ne pas se saluer avec un contact physique.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des dispositions à venir

 

 

EDSB au temps du Corona… (mars 2020)

EDSB au temps du Corona…

La situation sanitaire du pays impose à chaque entreprise d’adapter son organisation tout en répondant aux besoins primordiaux des citoyens.

L’électricité en est un. C’est un bien de première nécessité qui, comme pour tout service public, est soumis à trois principes : continuité, égalité de traitement entre les clients et adaptabilité.

C’est pourquoi EDSB, dès les premiers jours de confinement, s’est mise en ordre de bataille pour que les habitants de Briançon et Saint Martin de Queyrières ne puissent pas manquer de ce produit vital qu’est l’électricité.

Les effectifs des agents opérationnels de terrain ont été réduits de façon à ce que d’une part, peu d’entre eux soient amenés à se croiser et d’autre part, à ce qu’une relève soit assurée si la première ligne venait à être contaminée. C’est ainsi que bon nombre d’agents sont soit en télétravail lorsque leur activité le permet, soit présents au bureau de façon isolée.

Les relèves systématiques de compteurs ont été suspendues et les factures seront ainsi produites sur des estimations qui seront régularisées à la sortie de la crise.

Les interventions d’urgence sont maintenues telles que les mises en service sur déménagement ou les dépannages, en veillant à ce que les contacts humains restent distants dans l’intérêt de chacun.

Les centrales de production d’EDSB sont en service et permettent de garantir une grande partie de l’alimentation de nos clients, même si un complément demeure nécessaire depuis le réseau alimenté par EDF.

La présence forcée des personnes à leur domicile a provoqué une augmentation de la consommation mais qui ne compense pas la baisse de la demande des entreprises, consécutive à la chute de l’activité économique. Pour les mêmes raisons, le territoire national se retrouve en surcapacité de production et il n’y aura donc pas de souci sur l’offre elle-même d’électricité, d’autant que l’arrivée du printemps nous promet des températures plus clémentes.

Ainsi, le produit n’est pas rare, mais il faut prendre toutes les précautions pour s’assurer que ceux qui vont garantir son acheminement jusqu’aux lieux de consommation soient en état de le faire et non affectés par l’épidémie qui sévit.

C’est pourquoi, malgré les difficultés d’approvisionnement en matériel de protection que nous connaissons, EDSB a réussi à doter chacun des agents, contraint d’aller au contact du public, d’une quantité suffisante de gants, masques, lingettes antivirales et gel hydroalcoolique. Il est important qu’en retour nos clients respectent les distances de sécurité préconisées.

Il va falloir vraisemblablement s’inscrire dans la durée pour pouvoir rebondir et retrouver un fonctionnement normal, après cette période qui ne se résumera surement pas à la seule période de confinement. Mais le volontariat spontané et l’énergie dont fait preuve la quasi-totalité des agents d’EDSB, nous fait espérer dans l’avenir.

Marc Platon, directeur d’EDSB

 

 

Destruction du poste de livraison Chazal (mars 2020)

Après destruction et remise en état des abords.
Après destruction et remise en état des abords.
Le poste de livraison HTA Chazal, avant destruction.
Le poste de livraison HTA Chazal, avant destruction.

Mardi 10 mars 2020, EDSB a détruit le poste de livraison HTA Chazal dans la zone d’activité Sud de Briançon. Cette destruction fait suite à la mise en service du poste source des Sagnes à l’automne 2017 et à la restructuration du réseau HTA 20 kV.

 

 

Création d'une nouvelle société : EDA (février 2020)

Philippe Chabrand, Maire d’Arvieux, Marc Platon, Directeur d’EDSB et David Bas, Directeur d’EDA.
Philippe Chabrand, Maire d’Arvieux, Marc Platon, Directeur d’EDSB et David Bas, Directeur d’EDA.

C’est le 31 janvier, dans les locaux d’EDSB, qu’une nouvelle société d’économie mixte est née, réunissant en son sein la commune d’Arvieux et l’électricien local qu’est EDSB.

Lors de l’Assemblée générale constitutive qui a créé Énergie Développement Arvieux (EDA), les représentants légaux des actionnaires, en la personne de Philippe Chabrand, maire d’Arvieux et Marc Platon, Directeur général d’EDSB, ont signé les statuts et donné le top départ à un projet de création d’une petite centrale hydroélectrique sur ce beau territoire du Queyras.

Souhaitons à ce projet un aussi bel avenir que celui aujourd’hui concrétisé sur le territoire de Cervières, dans les mêmes conditions, et qui a inspiré, par son modèle, la création de cette nouvelle société.

Ce modèle éprouvé maintenant depuis bientôt trente années avec l’actionnariat majoritaire de la commune de Briançon dans EDSB, a fait ses preuves.

Car c’est bien par le « faire ensemble » et en mutualisant la volonté des collectivités et des citoyens, et la compétence des entreprises que les objectifs environnementaux nationaux seront atteints.

 

 

Des nouvelles règles pour le Tarif Réglementé (janvier 2020)

Évolution des TRV en 2020/2021.
Évolution des TRV en 2020/2021.

À partir du 1er janvier 2021, les seuls consommateurs qui pourront bénéficier des Tarifs Réglementés de vente d’électricité tarifs sont les consommateurs résidentiels et les consommateurs non résidentiels (professionnels) suivants :

  • entreprises qui emploient moins de 10 personnes, et dont le chiffre d’affaires ou le bilan annuel sont inférieurs à 2 millions d’euros.
  • collectivités territoriales, associations, établissements publics, et toutes les personnes morales de droit public qui emploient moins de 10 personnes, et dont les recettes (dotation globale de fonctionnement, dons et subventions, et recettes provenant de la vente de biens ou de prestations de services à caractère commercial et lucratif) sont inférieures à 2 M€.

D’ores et déjà, les entreprises et les collectivités qui ne répondent pas à ces critères doivent obligatoirement souscrire leurs nouveaux contrats en offre de marché. Elles devront basculer sur tous leurs contrats en offre de marché au 1er janvier 2021, tout comme les plus gros consommateurs professionnels (puissance souscrite supérieure à 36kVA) qui eux y sont contraints depuis le 1er janvier 2016.

Cette mesure s'applique conformément à la Directive du 5 juin 2019 sur les règles communes pour le marché intérieur de l’électricité et à la Loi « Énergie-climat ».

Mais qu’est-ce que le Tarif Réglementé de Vente de l'électricité (TRV) ?

Le comparateur d'offres sur le site Énergie-info.
Le comparateur d'offres sur le site Énergie-info.

Les tarifs réglementés de vente de l’électricité sont fixés par les Ministres chargés de l’Énergie et de l’Économie, sur proposition de la Commission de Régulation de l’Énergie (la CRE) en fonction des différents coûts d’un fournisseur type, permettant d’assurer leur mise en concurrence par les offres de marché.

Les TRV sont commercialisés uniquement par les fournisseurs dits « historiques » : EDF et les entreprises locales de distribution (environ 150 sur le territoire français) dont EDSB fait partie. Les offres de marchés sont fixées sans intervention des pouvoirs publics. Elles sont élaborées librement par les fournisseurs dits « alternatifs » qui les proposent.

Un comparateur de prix est disponible sur internet pour le choix du fournisseur alternatif à l’adresse : https://comparateur-offres.energie-info.fr

Comprendre la fin des tarifs réglementés de vente de l'électricité pour certains consommateurs

Depuis l’ouverture du marché à la concurrence pour les particuliers en 2007, ces consommateurs ont le choix pour la fourniture d’électricité entre tarifs réglementés et offres de marché.

Les plus gros consommateurs avaient été orientés vers les offres de marché dès 2004 et progressivement l’accès aux tarifs réglementés tend à être limité aux clients « résidentiels ». Cette réforme s’inscrit dans la continuité de l’ouverture du marché de l’électricité à de nouveaux fournisseurs, en conformité avec le droit de l’Union Européenne.

 

 

2020 : Meilleurs vœux à tous ! (janvier 2020)

Meilleurs Vœux !

 

Marc Platon, directeur d’EDSB, et toute son équipe vous souhaitent une excellente année 2020 !